Il y a longtemps que je cherchais un moyen de me la couler douce sans passer pour une grosse paresseuse... Ben ça y est, s'en avoir vraiment eu à me creuser la cervelle,  j'ai trouvé la solution...
   IL a suffit d'une tout'p'tit'chute dans les escaliers de pierre en sortant de chez mes P'Tizagés, ma tête heurtant le sol, et hop, le tour était joué!
Depuis je me la coule douce... Après m'être faite coucouner par le centre de "déchoc" du CHU de Nîmes, je me relaxe sur le canapé, ou farniente dans le fauteuil tout en regardant LHommàmoi se taper tout le travail!

Alors, elle n'est pas belle la vie?

Loisir (16)

 

 

EN APPARTE:  Oups.!  Je n'avais cependant pas prévu les effets secondaires.

Outre le fait de devoir abandonner une grande partie de mes activités préférées: tricot, couture ou ordinateur...

dégringolade des escaliers 04 04 2014 (3)

 

... Et de perdre toute ma beauté naturelle: vous savez, celle qui fait tout mon charme:

dégringolade des escaliers 04 04 2014 (6)

 

... Ben j'ai vraiment perdu la face hein... Ou plutôt le profil!!!!

dégringolade des escaliers 04 04 2014 (7)

 

1 (74)

 

 

 

 

 

 

 

 

1 (106)1 (106)1 (106)1 (106)1 (106)1 (106)1 (106)1 (106)